Une expérience gastronomique 4D avec le Palais des odeurs d’Élixir Marketing Olfactif

Un dîner gastronomique qui propulse des convives dans une nouvelle dimension expérientielle ? C’est la proposition unique qu’a présenté Élixir Marketing Olfactif lors d’un événement organisé et tenu de l’événement Palais des odeurs, présenté le 23 novembre dernier par Élixir Marketing Olfactif et l’équipe au Palais des congrès de Montréal.

Au menu : gourmandise et scénarisation sensorielle. Une expérience hors du commun attendait le groupe de décideurs en marketing événementiel invité à participer à ce repas unique alliant gastronomie et immersion olfactive. D’entrée de jeu, la table était mise puisque trois flacons de fragrances contenant des pétales de couleurs différentes étaient disposés devant chaque couvert. Avant de démarrer l’expérience, l’équipe d’Élixir Marketing Olfactif a expliqué aux convives, au moyen d’une animation, les principes de l’aromachologie – la science qui décode l’influence des odeurs sur le comportement humain – ainsi que le rôle joué par les flacons pendant la dégustation.

Ambiance et pairages

« Nous avons invité les participants à humer un flacon spécifique renfermant une de nos compositions aromatiques avant de goûter à chaque plat, explique Christine Chamberland-Beaudoin, présidente d’Élixir Marketing Olfactif. Notre défi ? Créer des accords en parfaite harmonie avec chaque composante des plats dans le but de sublimer l’expérience de dégustation. Pour ce faire, nous avons travaillé en étroite collaboration avec l’équipe du Palais des congrès de Montréal pour agencer de façon très serrée les arômes, le menu, et même le décor ! Nous avons pu par le fait même démontrer que notre entreprise est en mesure de reproduire n’importe quelle odeur ! »

 

Des arômes inspirants, de l’entrée au dessert.

L’immersion olfactive a démarré avec le parfum signature de l’événement, justement nommé Palais des odeurs, un accord frais et fruité de pomme, d’abricot, de basilic et de romarin diffusé dans l’espace où se déroulait le cocktail. D’emblée, le ton était donné ! L’expérience s’est poursuivie sous forme de micromoments avec le parfum Huile citronnée (notes d’agrumes, d’herbes et de menthe poivrée), jumelé à l’entrée de maquereau fumé au cresson, huile d’olive et citron, puis avec la composition Vigne de tomates (effluves tomatés et épicés sur fond d’herbes du jardin) accompagnant le poulet de Cornouailles aux champignons, courge et tomates rôties. En touche finale, la fragrance Crumble (avoine, vanille, caramel, amande) a servi d’entrée en matière au dessert, des barres façon Tatin garnies de dés de pommes au Calvados, d’un crémeux choco-caramel et d’un crumble de spéculoos. Enfin, pour boucler la boucle et permettre aux participants de faire durer le plaisir avec un souvenir olfactif, l’agence leur a offert un produit dérivé en cadeau.

« La réaction des convives a été très positive, souligne Christine Chamberland-Beaudoin. Une chose est certaine : l’immersion olfactive a animé bien des conversations à table ! »

 

Pas de gastronomie sans odorat.

Jusqu’à tout récemment, on avançait que l’humain pouvait détecter environ 10 000 odeurs. Or, de nouvelles avancées scientifiques affirment que nous pouvons en percevoir – mais non en identifier ! – de un million à plus d’un milliard. Du point de vue gastronomique, c’est un monde de possibilités qui s’ouvre puisque la perception des saveurs est intimement liée à celle des odeurs. En effet, si des récepteurs répartis sur la langue peuvent capter le sucré, le salé, l’acide, l’amer et l’umami, sans l’aide de l’odorat, les aliments ne goûteraient pratiquement rien. Élixir Marketing Olfactif en a tous fait l’expérience à la suite d’une grippe ou en bouchant notre nez !

 

Les pouvoirs de l’aromachologie.

« En plus d’être lié de très près à la perception du goût, le sens de l’odorat est branché en direct sur les émotions et la mémoire, explique Christine Chamberland-Beaudoin. C’est ce qui explique pourquoi le seul fait de respirer l’odeur de la tarte aux pommes de notre grand-mère nous ramène directement à notre petite enfance. En marketing olfactif, nous utilisons ce pouvoir évocateur des odeurs pour générer des images, stimuler l’imagination et créer une sensation de bien-être. C’est ça, notre quatrième dimension ! »

 

Essences naturelles et technologie de pointe.

Tous les parfums d’Élixir Marketing Olfactif sont élaborés à partir d’huiles essentielles écoresponsables aux propriétés bénéfiques qui peuvent influer sur le bien-être de tous, et qui peuvent également contribuer à l’assainissement de l’air ambiant. L’entreprise travaille avec différents fournisseurs à l’échelle locale et internationale, de même qu’avec une équipe de « nez » basée en Europe et aux États-Unis. Si l’élaboration des parfums relève d’un processus hautement créatif, leur diffusion s’appuie sur de la technologie de pointe, celle de la domotique, qui permet une gestion connectée des expériences olfactives.