Laurent Duvernay-Tardif s’associe à la genougraphie d’Emovi inc.

Emovi, Inc., a annoncé aujourd’hui la signature d’une entente de plusieurs années avec le garde offensif des Chiefs de Kansas City, Laurent Duvernay-Tardif, afin d’appuyer le transfert de connaissances aux professionnels de la santé et aux patients relativement à la genougraphie avec le système KneeKG, une nouvelle modalité d’évaluation des genoux.

Laurent Duvernay-Tardif est l’un des meilleurs joueurs de ligne offensifs de la Ligue national de Football (LNF) et diplômé de la faculté de médecine de l’Université McGill au Canada. Il est le seul joueur actif de la LNF qui est également médecin.

En 2017, Laurent Duvernay-Tardif s’est blessé au genou gauche alors qu’il jouait au football pour les Chiefs de Kansas City. Une résonance magnétique (IRM) a confirmé une entorse au ligament collatéral interne. Il était de retour sur le terrain après quatre semaines. En 2018, il s’est fracturé le péroné avec atteinte aux ligaments de la cheville et est revenu au jeu après 16 semaines. Bien que son processus de réadaptation comprenne des séances de physiothérapie, différentes orthèses et un an d’interventions mécaniques, il a continué à ressentir une douleur au genou pendant près de deux ans. En 2019, Laurent Duvernay-Tardif a entendu parler de la genougraphie avec le KneeKG.

La genougraphie de Laurent Duvernay-Tardif a identifié des marqueurs biomécaniques qui étaient une conséquence fonctionnelle de ses blessures. Les déficits mécaniques identifiés comprenaient des marqueurs expliquant sa douleur, affectant sa performance et conduisant à un risque plus élevé de blessures. L’évaluation a ensuite produit un programme de réadaptation et d’entraînement plus spécifique afin d’atteindre une fonctionnalité complète et sans douleur ainsi qu’une performance optimale.

« Grâce aux résultats de la genougraphie, j’ai intégré à mon programme d’entrainement le programme thérapeutique spécifique recommandé », a déclaré Laurent Duvernay-Tardif. « Cela a été très efficace et je suis de retour sur le terrain sans douleur au genou! »

« Chaque année, la LNF publie un résumé des blessures de la saison précédente. Les blessures au genou figurent en tête de liste depuis près le début des années 2000. Comme de nombreux autres joueurs de la LNF, je faisais partie de cette statistique sans solution pour éliminer totalement ma douleur. Lorsque j’ai appris de l’approche innovante impliquant le KneeKG et sa capacité à fournir une évaluation précise du genou en 3D en mouvement et en charge, j’ai tout de suite été intrigué. Je voulais ce test », a déclaré Laurent Duvernay-Tardif.

KneeKG est le premier appareil en clinique qui permet aux professionnels de la santé d’évaluer avec précision les genoux des patients en 3D alors que le patient est en mouvement et en charge.

Contrairement aux informations fournies par les rayons X et l’imagerie par IRM alors que le patient est dans une position statique, le KneeKG identifie rapidement le mouvement fonctionnel et les déficits du ou des genoux atteints. Tout comme un électrocardiogramme le fait pour le coeur, la genougraphie produite par le KneeKG évalue la fonction du genou et fournit des données précieuses qui permettent au médecin et à d’autres professionnels de la santé de comprendre le problème et de déterminer les soins les plus appropriés au patient afin de rétablir une fonction optimale du genou.

« Le nombre de blessures au genou que les joueurs de la LNF subissent est alarmant et le besoin d’innovation est important. Nous sommes ravis que notre appareil ait permis à Laurent un retour au jeu sans douleur au genou », a déclaré Michelle Laflamme, PDG d’Emovi. « Nous avons un grand respect pour les réalisations de Laurent en tant qu’athlète professionnel et médecin. Nous apprécions grandement son soutien et sommes honorés de collaborer avec lui et son agent lesquels sont une super équipe! ».