Inauguration des travaux du grand projet d’aménagement de l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal

L’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal a inauguré le chantier de son grand projet d’aménagement, en présence du recteur de l’Oratoire, P. Claude Grou, de la secrétaire parlementaire de la ministre des Aînés, Mme Sherry Romanado, de la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Mme Chantal Rouleau, de la mairesse de la Ville de Montréal, Mme Valérie Plante, et de plusieurs membres de la communauté des affaires.

L’Oratoire a également profité de l’occasion pour dévoiler le cabinet de la campagne de financement, S’élever pour l’avenir.

 

 

La communauté des affaires se mobilise

Avec l’objectif d’amasser plus de 15 M$ – exercice auquel participent les communautés religieuses et celle des affaires – le cabinet de campagne compte dans ses rangs des grands bâtisseurs du Québec d’aujourd’hui. Le président, M. Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, est épaulé par M. Serge Godin, fondateur et président exécutif du conseil d’administration de CGI, ainsi que par M. Jean-Pierre Léger, président du conseil d’administration de la Fondation St-Hubert.

« J’ai accepté d’agir à titre de président de cette importante campagne de financement, qui permettra à l’Oratoire de préserver ses édifices patrimoniaux et améliorer l’expérience des visiteurs, le tout dans une perspective de développement durable. L’Oratoire a été développé par de grands bâtisseurs de chez nous. Il va de soi, à mes yeux, que son projet d’avenir soit soutenu par les grands bâtisseurs d’aujourd’hui. Je suis d’ailleurs fier d’annoncer que nous avons déjà atteint plus de 70 % de notre objectif, soit plus de 11 M$ sur 15 M$. Je remercie les membres du cabinet de campagne pour leur étroite collaboration ainsi que tous les grands donateurs », a ajouté M. Guy Cormier, président du cabinet de la campagne S’élever pour l’avenir.

 

Le milieu des affaires québécois a toujours été présent pour soutenir des initiatives qui rejaillissent sur la fierté collective. Son soutien démontre la solidarité de la communauté d’affaires du Québec à compléter un projet débuté il y a plus de 100 ans.

 

Grand projet d’aménagement

Les travaux, qui comprennent notamment la construction d’un nouveau pavillon d’accueil, la reconfiguration des jardins, la rénovation du musée et l’aménagement du dôme de la basilique, sont rendus possibles grâce entre autres au soutien financier du gouvernement du Québec (30,8 M$), du gouvernement du Canada (22 M$), ainsi quede la Ville de Montréal (10 M$).

« C’est un plaisir de souligner aujourd’hui le début des travaux d’aménagement de l’Oratoire Saint-Joseph,  qui permettront de réaffirmer le statut majeur de cet attrait touristique. Les visiteurs pourront découvrir ou redécouvrir le site et son point de vue imprenable sur Montréal grâce à une expérience améliorée. En investissant dans des projets culturels comme celui-ci, nous célébrons notre patrimoine et notre histoire tout en contribuant au développement économique de la métropole, au bénéfice des générations d’aujourd’hui et de demain », a déclaré la secrétaire parlementaire de la ministre des Aînés, Mme Sherry Romanado, au nom de l’honorable François‑Philippe Champagne, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités.

« La Ville de Montréal est fière de participer au lancement des travaux d’aménagement de ce joyau d’architecture montréalais qui suscite toujours autant l’engouement. C’est d’ailleurs ce que nous confirment ses 2 millions de visiteurs par année, qui en font la 3edestination touristique du Québec. Un attrait touristique incontournable comme l’Oratoire, mérite qu’on le préserve, qu’on le mette en valeur et qu’on le garde bien vivant», a ajouté Valérie Plante, mairesse de la Ville de Montréal.