Herbal Essences lance une bouteille au design universel conçue pour les personnes malvoyantes et non-voyantes

Herbal Essences, marque de soins capillaires appartenant à Procter & Gamble (P&G), lance en Amérique du Nord la toute première bouteille conçue pour permettre aux personnes ayant des déficiences visuelles de différencier la bouteille de shampoing et de revitalisant simplement au toucher. Comme les deux bouteilles ont la même forme, le nouvel emballage des produits Herbal Essences est maintenant doté d’une étiquette tactile qui permet de distinguer facilement le shampoing du revitalisant. Grâce à cette nouvelle caractéristique, les consommateurs peuvent maintenant éviter toute confusion dans la douche et effectuer leurs tâches quotidiennes en toute confiance.

L’initiatrice de ce projet est Sumaira « Sam » Latif, experte-conseil spécialisée chez P&G dans la conception de design universel. Elle travaille avec la compagnie depuis plus de 18 ans et est elle-même non-voyante. La perspective de Sumaira Latif est l’étincelle qui a allumé l’idée, qui a ensuite été développée et peaufinée par d’autres personnes malvoyantes. En fait, on compte aujourd’hui près de 253 millions de personne à travers le monde qui doivent faire face aux défis quotidiens associés à un problème de vision. De ce nombre, 500 000 personnes résident au Canada.

« Imaginez les défis quotidiens que cela peut poser, comme agencer ses vêtements le matin ou simplement prendre une douche après une longue journée. Lorsqu’on est non-voyant, nous devons faire toutes ces choses en se fiant à notre toucher plutôt qu’à notre vision. On ne peut pas savoir quelle bouteille contient du shampoing, du revitalisant, du savon ou autre chose! On doit toujours faire preuve de créativité. J’avais pris l’habitude de mettre un élastique ou une bande adhésive autour de ma bouteille de shampoing pour la reconnaître », indique Sumaira Latif en parlant de son expérience personnelle.

En ce qui concerne la conception de la bouteille, elle précise que son intention était très claire :

« Il fallait absolument inventer une caractéristique tactile universellement reconnaissable qui fonctionnerait également pour les personnes qui n’ont pas eu l’occasion d’apprendre le braille. »

La fabrication de la nouvelle bouteille n’a pas été évidente!

« Bien que la solution semblait relativement simple, nos usines génèrent des centaines de bouteilles par minute; changer de procédé de fabrication est donc compliqué lorsqu’on fait face à de telles quantités. »

Shane Mays, ingénieur en emballage pour Herbal Essences, et Sumaira Latif se sont noués d’amitié en collaborant sur ce projet.

« Je travaille chez P&G depuis 15 et je n’ai jamais travaillé sur un projet avec autant de passion. Je suis fier de ce que nous faisons et de l’incidence que cela pourra avoir », nous avoue Shane Mays.

Cette fierté et cette passion se sont répandues à travers l’équipe qui a collaboré pour assurer la réalisation du projet, de la conception à la fabrication.

Malgré les embûches techniques présentes pendant la réalisation de ce projet, c’est la passion du personnel de la compagnie qui a réellement permis à cette initiative de se concrétiser.

Lynn Hicks, chef de marque d’Herbal Essences pour l’Amérique du Nord, explique qu’elle croyait non seulement que c’était « la chose à faire », mais que cette décision a également été étayée par une analyse de rentabilité.

«Rendre nos produits plus accessibles sera avantageux pour tous. Nous voulons que tous les consommateurs puissent profiter tous les jours de la puissance de la nature avec les produits Herbal Essences. Bien que nous ayons conçu cette caractéristique tactile précisément pour les malvoyants, d’autres personnes, comme les aînés ou les enfants, pourront aussi en profiter. »

Sumaira Latif est emballée par la réponse des consommateurs. Elle déclare :

« Chaque fois que je prends cette nouvelle bouteille dans la douche, je souris. Pour la première fois de ma vie, je suis certaine qu’il s’agit bel et bien du shampoing. Et c’est génial. J’espère aussi que d’autres ressentent cette même satisfaction. »

Les bouteilles de shampoing possèdent quatre lignes verticales tactiles sous l’étiquette arrière alors que celles du revitalisant possèdent deux rangées de points sous l’étiquette arrière. Ces caractéristiques ont sciemment été choisies pour être simples et faciles à distinguer au toucher. La marque espère que, lorsque les consommateurs découvriront ces nouvelles caractéristiques tactiles, ils pourront facilement distinguer leur shampoing de leur revitalisant du bout des doigts.

Mark Riccobono, président de la National Federation of the Blind, explique :

« Nous sommes enchantés de voir qu’un chef de file tel que P&G et sa marque Herbal Essences tiennent compte de l’accessibilité dans la conception de l’emballage de leurs produits. Cette nouvelle caractéristique tactile favorise notre indépendance et montre que la marque tient sincèrement à s’adresser à tous les consommateurs. Nous espérons que d’autres fabricants prendront note de cet effort et collaboreront avec les non-voyants pour trouver des solutions qui nous permettront d’identifier leurs produits rapidement et sans aide. »

Le nouvel emballage sera présent sur toutes les bouteilles de shampoing et de revitalisant de la gamme Herbal Essences Bio:Renew à partir de janvier 2019 dans tous les points de vente actuels de la marque.