De Facto concocte un philtre amoureux pour parler aux jeunes

Pour leur première collaboration, De Facto et Publicis ont créé une campagne contre la dépendance à la cigarette chez les jeunes de 17 à 25 ans.

 Pour les jeunes, fumer, c’est s’affirmer et s’imaginer qu’ils ont le contrôle sur leur vie. Notre mandat était donc de les sensibiliser au fait que, bien au contraire, c’est plutôt l’industrie du tabac qui contrôle le jeu avec des stratégies visant à créer une dépendance à ses produits.

 Puisque cette cible se croit souvent invincible et n’aime pas le ton moralisateur des campagnes sociétales, Publicis a choisi de passer par un chemin inattendu, mais qui rejoint particulièrement les jeunes de cet âge : les relations amoureuses. C’est donc sous la thématique « relation toxique » que la campagne met en lumière la puissance de la dépendance à la cigarette.  

 Dans un premier temps, on retrouve une série d’accroches, diffusées sur les réseaux sociaux, invitant les jeunes à se poser des questions quant à leurs relations et à l’impact de celles-ci sur leur entourage. Une stratégie de contenu a également été développée afin de mettre subtilement l’accent sur le double sens que sous-tend le terme « relation toxique ». Puis, dans un deuxième temps, on lève le voile sur toute la vérité derrière cette opération grâce à plusieurs petits indices disséminés dans un court film. Les messages font ainsi la lumière sur le côté insidieux et sournois de la dépendance à la cigarette. 

 

Crédits

Annonceur : De Facto – Stéphane Boudreau, Andrée-Anne Dionne-Emond, Julie Loiselle
Agence : Publicis
Vice-présidence, création : Sylvain Dufresne
Direction de création : Mario Laberge
Création : Éléonore Hurtubise, Éric Bouchard
Stratégie : Laurence Delwaide
Service-conseil : Stéphanie Martin, Félix Grenier, Paul-André House
Adaptation en anglais: James Viloria, Kristian Andersen
Média : Spark – Natacha Lafleur
Stratégie et contenu numérique : Ariane Renaud-Brûlé
Production agence : Renée Séguin
Production : 4zero1 – Simon Corriveau
Réalisation : Mathieu Grimard
Direction photo : Dereck Branscombe
Post-production : Vidéo Nerve
Montage : Mathieu Grimard, Charles-Louis Thibault
Colorisation, on-line : Dominique Belletête
Son : Alexandre Wang-Legentil
Musique : Cult Nation Jean-David Perron / Cri
Production Photo : Rodeo Production – Nicolas Chabot
Photographie : Alain Desjean